Information Coronavirus

Dans le cadre des mesures prises par l’OFSP, les inspecteurs du marché du travail effectuent des contrôles sur les chantiers actifs afin de vérifier le respect des recommandations en matière d’hygiène et d’éloignement social. Les horaires du secrétariat ont été étendus et nous répondons aux appels de 7h30 à 17h00 du lundi au vendredi (+41 21 654 61 00). Les demandes de contrôle peuvent également nous être transmises par le biais de notre formulaire de contact.

Bonjour & bienvenue
sur le site du Contrôle des chantiers de la construction dans le
Canton de Vaud

Le Contrôle des chantiers s’inscrit dans le cadre des mesures de surveillance prévues par les dispositions légales et conventionnelles liées au droit du travail, au droit migratoire, à la lutte contre le travail au noir, aux assurances sociales, aux marchés publics, à la sécurité au travail, à la gestion des déchets et à l’environnement.

S’appuyant sur une convention quadripartite, ce dispositif s’applique à toute entreprise ou personne, indépendante ou salariée, fournissant des prestations dans le secteur de la construction, artisanat et activités analogues, métiers de la pierre, paysagistes et entrepreneurs de jardins ainsi que nettoyeurs du domaine de la construction et échafaudeurs.



Actualités

14/06/2019
Le Rapport d’activité 2018 du Contrôle des chantiers de la construction dans le canton de Vaud est disponible !
09/10/2018
20 bougies pour le Contrôle des chantiers vaudois
12/06/2018
Le Contrôle des chantiers adhère à la charte-sécurité de la SUVA
12/06/2018
Le Rapport d’activité 2017 du Contrôle des chantiers de la construction dans le canton de Vaud est disponible !

Le fonctionnement du
contrôle des chantiers
de la construction

Les contrôles sont effectués par des Inspecteurs du marché du travail assermentés, œuvrant sur l’entier du territoire Vaudois, lors de contrôles planifiés en fonction des objectifs fixés et des demandes de contrôle. 

Chaque intervention donne lieu à l’établissement d’un rapport transmis, si nécessaire, aux instances concernées par l’instruction et suites à donner aux infractions/suspicions constatées lors d’un contrôle ; ladite instruction n’étant pas de la compétence du Contrôle des chantiers.